Les Liaisons Dangereuses – Résumé. Les Liaisons dangereuses est un film réalisé par Stephen Frears avec Glenn Close, John Malkovich. Ses quelques premières œuvres (opéras-comiques, épîtres…) n’ont guère de débouchés, mais il continue de profiter de ses permissions pour écrire. Les Liaisons Dangereuses, c’est à tous les coups on perd. Les Liaisons dangereuses, lettre 125, Laclos – Commentaire de texte – BAC de français; Les Bonnes, Genet – Commentaire de texte – BAC de français; Analyse de roman. Vadim coécrit le scénario de cette adaptation avec deux hommes de lettres : Claude Brulé, et Roger Vailland qui a publié une étude sur Les Liaisons dangereuses en 1953, Laclos par lui-même, et vient de recevoir, en 1957, le Prix Goncourt pour son roman La Loi. Cependant, le roman, frappé de condamnation morale (eh oui, nous sommes encore sous Louis XVI…) cessera d’être réédité pendant une partie du XIXe s., quoiqu’il sera découvert et encensé par Baudelaire, Giraudoux, Malraux… puis glorifié par des adaptations cinématographiques à partir des années 1960, pour finalement être pleinement reconnu, comme tant d’autres œuvres censurées (celles de Sade, de Casanova…) durant la seconde moitié du XXe s. Œuvre révolutionnaire tout comme Le Mariage de Figaro de Beaumarchais (son contemporain) subversive, scandaleuse, elle contient, pour certains, les frustrations d’un militaire de carrière désillusionné n’ayant jamais eu l’occasion de faire valoir ses qualités ainsi que celles d’un homme fréquemment humilié par des femmes jugées inaccessibles et des nobles de haut rang. Pour des informations plus complètes sur ce site, le traitement de vos données personnelles, l’utilisation de cookies et les modalités d’accès à vos données merci de vous référer à la Politique de confidentialité de ce site et à la Charte d’utilisation de cookies. Elle ne connaît rien, et par simple curiosité, elle ne voudra pas me résister et cédera dès mon premier assaut. En réalité, le libertinage connaît deux périodes fastes, interrompues par l’austère règne de Louis XIV. Malgré les difficultés, Valmont parvient à séduire la Présidente de Tourvel mais tombe sous le charme de cette dernière. Si poignante, si vibrante de sincérité, de sentiments, d’authenticité ! Un nouvel article, un nouveau roman, un événement, et vous êtes informés ! Quelle tragédie ! Cette œuvre de fiction, comme nombre d’autres œuvres de l’époque, est présentée par l’auteur, dans sa « préface du rédacteur », comme un document authentique : Laclos ne se présente en effet que comme le compilateur et le relecteur-correcteur des lettres : il reprend d’ailleurs cette phrase à Rousseau pour introduire son opus : « J’ai vu les mœurs de mon temps, et j’ai publié ces lettres » (préface de La Nouvelle Héloïse). Affecté dans une garnison, il s’ennuie et  s’adonne à la littérature et à l’écriture. Les lettres qu’il écrit à la marquise de Merteuil ne sont que le récit triomphant de ses aventures. Car cette histoire, c’est avant tout celle d’un binôme pervers de roués qui tirent les ficelles et causent la ruine et le malheur de tous ceux qui ont la malchance de croiser leur chemin ou d’attiser leurs appétits. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cette affaire, vingt autres que moi triompheraient d’elle et j’ai ma réputation, je d… L’intention du moraliste, on l’a vu, était claire, et d’ailleurs explicitement affirmée dans la préface : « Il me semble que c’est rendre un service aux mœurs que de dévoiler les moyens qu’emploient ceux qui en ont de mauvaises pour corrompre ceux qui en ont de bonnes. Je conviens que l’échéance n’est pas encore arrivée ; mais il serait généreux à vous de ne pas l’attendre ; et de mon côté, je vous tiendrais compte des intérêts (…). Ces données ne seront pas utilisées à des fins commerciales, mais uniquement pour un échange de qualité avec vous. Laclos a voulu montrer la décadence des milieux aristocratiques libertins à la veille de la Révolution française. But there is one rule: never fall in love. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Dans la lettre 81 des Liaisons dangereuses, la Marquise de Merteuil précise qu’elle a du prendre le contrepied de la morale traditionnelle pour se forger une éducation de libertine et de manipulatrice. Il n’en va pas de même pour cette dernière. Mais reprenons-nous et procédons par ordre…, Les Liaisons Dangereuses, c’est un monument de la littérature française du XVIIIe s. A la fois roman de mœurs, roman épistolaire et roman d’analyse psychologique, Les Liaisons, ou « Lettres recueillies dans une société et publiées pour l’instruction de quelques autres » sont composées de 175 lettres échangées entre une dizaine de protagonistes. De la souffrance pure, à l’état brut. Toute la force du roman réside dans la double narration de ces deux intrigues entremêlées. 2011-2020 - Amélie Vioux - Droits d'auteur réservés - Tous les articles sont protégés AVANT publication - Reproduction sur le WEB interdite - Mentions légales -, Commande ton livre 2021 en cliquant ici ↓, Méthode complète du commentaire de A à Z en vidéo. La mode est en effet alors aux pseudo-mémoires (sortes de romans-confessions), aux romans par lettres prétendues « réelles », aux récits sous forme de dialogues… Comme aujourd’hui, l’intérêt du lectorat pour ce qui se présente comme des « histoires vraies », des « témoignages authentiques », en est décuplé… Mais la mode est alors aussi aux romans, contes, historiettes, fabliaux, poèmes et autres écrits libertins (ancêtres de la littérature érotique d’aujourd’hui), exercices de style en vogue auquel se prêtent même les auteurs et philosophes les plus sérieux comme Montesquieu, Voltaire ou Diderot (les romans libertins se présentant eux-mêmes souvent sous la forme de faux mémoires ou de compilations de lettres). On l’aura compris : l’essentiel de l’intrigue des Liaisons dangereuses (comme le titre de l’ouvrage l’indique, d’ailleurs) repose sur le duo Valmont-Merteuil, ce couple de libertins qui mènent la danse et conduisent tout leur petit monde à sa perte (y compris eux-mêmes). A 15 ans, je voyais pour la première fois le film « Les liaisons dangereuses » de Stephen Frears (1988) ; un chef-d’œuvre ayant, pour acteurs principaux, pas moins de 5 stars et futures stars : Glenn Close (M me de Merteuil), John Malkovich (Valmont), Michelle Pfeiffer (M me de Tourvel), Uma Thurman (Cécile de Volanges) et Keanu Reeves (Danceny). Les Liaisons dangereuses, Pierre Choderlos de Laclos, 1782. Des voix plurielles, toutes subjectives, l’absence d’un narrateur omniscient et subjectif : le lecteur est seul à avoir toutes les cartes en main, à centraliser toutes les informations. L’adaptation littéraire au cinéma: les liaisons dangereuses Lionel Lacour Cinésium Agégé d’histoie, Lionel Laou est dirigeant de la société Cinésium, spécialisée dans les événements et les onféenes autou du inéma. Dans cette lettre, rien de feint, de convenu, d’amplifié, de détourné ; aucune comédie, aucun mélodrame, aucune manipulation. Ainsi, le Vicomte de Valmont déploie dans ses lettres un champ lexical de la guerre ou de la chasse qui montre que les homme sont régis par des relations de proie à prédateur. Quel style ! », « Les complaintes amoureuses ne sont bonnes à entendre qu’en récitatifs obligés ou en grandes ariettes », « mais nulle femme n’a mieux que la vicomtesse ce talent, commun à toutes, de mettre l’humeur à la place de la raison, et de n’être jamais si difficile à apaiser que quand elle a tort. Un combat qui apparaît tout d’abord comme un jeu de séduction pour ensuite se transformer en rivalité destructrice. Analyse de la lettre 47 des Liaisons dangereuses Introduction : Les Liaisons dangereuses est un roman épistolaire de Choderlos Laclos, écrivain français, publié en 1782. Les mensonges, les manipulations, les déguisements de vérités, Le cynisme et l’ironie de certains protagonistes (les libertins manipulateurs), la spontanéité et la crédulité des autres (les victimes manipulées), Les échos entre les différentes versions d’une même histoire, racontées successivement par différents acteurs, Les contrastes, les antithèses, les oxymores et les parallélismes à gogo, Pas de narrateur omniscient, mais un roman polyphonique. Juliette Merteuil and Valmont is a sophisticated couple, always looking for fun and excitement. C’est donc avec bonheur que j’ai rouvert Les Liaisons Dangereuses. 2019 - Le roman épistolaire de Choderlos de Laclos et ses adaptations au cinéma, au théâtre et dans les arts. Le scénario (= continuité dialoguée) s’inspire très largement du roman. Choderlos de Laclos naît à Amiens en 1741 dans une famille anoblie. ». Le libertinage de mœurs (jeux érotiques et amoureux, liberté sexuelle…) connaît donc au XVIIIe un essor important chez les artistocrates (même si le « libertinisme » intellectuel, très en vogue au XVIIe s., n’est pas en reste, à l’époque de ces Lumières qui nous conduiront, plus ou moins certainement, vers la Révolution…) : les histoires coquines, les nouvelles érotiques (voire pornographiques – cf. Laissons le braconnier tuer à l’affût le cerf qu’il a surpris : le vrai chasseur doit le forcer. On ne l’estime pas, on le flatte. De douleur et de désespoir ! Même si Valmont a rempli ses missions (il a séduit Mme de Tourvel et corrompu la jeune Cécile de Volanges), la Marquise de Merteuil refuse de se donner à lui. Toujours poli, le libertin devient manipulateur et menteur, hypocrite et faux, intelligent et subtil : on reconnaît là les deux « héros » du roman de Laclos, la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont. », « Vous voilà donc à la campagne, ennuyeuse comme le sentiment, et triste comme la fidélité ! Intérieur, jour / Valmont, Merteuil (La marquise vient de demander à son complice de séduire Cécile.) La langue libertine est une langue de la duplicité où chaque mot a un sens double. Sans contraintes ni limites morales, ils abolissent les frontières entre le socialement admis et le prohibé et abattent les obstacles les séparant de leur recherche égoïste de la jouissance. puis le XVIIIe s., à partir de 1715 (=mort du Roi-Soleil). », « Loin de conseiller cette lecture à la jeunesse, il me paraît très important d’éloigner d’elle toutes celles de ce genre. Libertinage de mœurs et libertinage d’idées vont bien souvent ensemble. Chez Merteuil et Valmont, deux véritables maestros de l’intrigue, la perversion est toujours associée à l’intelligence ; le couple rivalise d’adresse, de traits d’esprit, de cynisme et d’exploits ; ils manipulent et, en véritables stratèges, agissent avec méthode, rigueur et détermination ; leurs plans sont élaborés, ils prédisent avec justesse, anticipent avec précision et mentent sans vergogne. Les champs lexicaux de l’amour, de la passion, de la stratégie militaire, de la conquête, de la séduction, du plaisir, des caractères, de la trahison et des sentiments. En nous contactant par mail  ou via notre formulaire de contact, en naviguant sur ces pages, en laissant un commentaire, en vous abonnant à ce blog ou à notre newsletter, ou encore en acceptant les cookies , vous pouvez être amenés à laisser des données personnelles. Exemple sur les lettres 4, 5 et 6. Il s’engage pour les idées révolutionnaires et se rallie à l’idée républicaine allant jusqu’à organiser les troupes de la République lors de la bataillle de Valmy en 1792. . https://www.youtube.com/watch?v=kCONR4B89uY / https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Liaisons_dangereuses_1960, Les liaisons… racontées en mode ouesh ouesh par un Jean Rochefort… plutôt en forme ! Mais, bien souvent, les libertins sont des philosophes, des libres-penseurs, des érudits, des intellectuels, des gens cultivés, des scientifiques, des esprits ouverts et curieux, libérés du poids des traditions, des codes, des interdits, des préjugés et de la religion, portés sur le plaisir, les sens, la jouissance immédiate et leur existence terrestre et matérielle. Choderlos de Laclos se marie et s’ouvre aux idées des Lumières, avec la publication notamment de son essai De l’éducation des femmes en 1783. With Jeanne Moreau, Gérard Philipe, Annette Stroyberg, Madeleine Lambert. Les deux libertins accomplissent des actes prémédités, guidés par leur intelligence, leur sens de l’intrigue, leur supériorité intellectuelle (surtout celle de la marquise), mais aussi leur vanité, leur ambition, leur mutuelle compétition, leurs idéologies, leurs blessures d’orgueil, leurs jalousies, leurs haines, leur esprit de vengeance et leurs propres désirs (voire leurs propres passions) ; ils se mettent en scène, créent leurs propres personnages, leurs tons de désinvolture, leur sens du théâtre, leur cynisme. Est-ce que vous n’êtes pas fatiguée de votre constance ? Quel machiavélisme ! Dévergondé, hypocrite, scélérat, pervers, c’est un personnage baroque et rococo : multiple, ambigu, inconstant, en proie aux doutes, aux interrogations, aux caprices et aux hésitations. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. J'ai lu et j'accepte la Politique de Confidentialité et de recevoir la lettre d'information d'Aurélie Depraz. Quel bouleversement ! Tu accéderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo. ), et l’ouvrage sera, du vivant de l’auteur, réédité 20 fois (contrefaçons, rééditions officielles…). Quelle souffrance ! Nul ne possède comme lui ce double talent : il séduit avec l’un et se fait craindre de l’autre. J'autorise aureliedepraz.com à utiliser les données personnelles renseignées ci-dessus pour donner suite à ce commentaire ou me contacter de façons personnelle le cas échéant. Le libertinage de l’époque moderne (XVIe-XVIIe-XVIIIe) a peu avoir avec le simple libertinage de mœurs tel que nous le connaissons aujourd’hui, et qui se résume (bien souvent) à des pratiques sensuelles et sexuelles spécifiques. ), Et, de fait, ce roman épistolaire, dès sa parution en 1782, connaît un succès (lié principalement au scandale l’accompagnant), retentissant : les deux mille exemplaires de sa première édition s’écoulent en seulement un mois (même aujourd’hui, c’est un exploit que l’on qualifierait de franc succès ; alors imaginez à l’époque, si l’on pense à la différence entre le taux d’alphabétisation des années 1780 et celui d’aujourd’hui ! Je ne supporterai mon sort que du moment où je disposerai du sien », « Il vaut mieux mourir que de vivre coupable », « Pour moi, je l’avoue, je n’ai jamais cru à ces passions dévorantes et irrésistibles, dont il semble qu’on soit convenu de faire l’excuse générale de nos dérèglements », « L’amour est, comme la médecine, seulement l’art d’aider la Nature. La technique INCONTOURNABLE pour faire décoller tes notes en commentaire. The opera was also aired on television in 1994 under the direction of Gary Halvorson and starring Frederica von Stade, Thomas Hampson, and Renée Fleming. Les Liaisons dangereuses, sous-titré Lettres recueillies dans une société et publiées pour l'instruction de quelques autres, est un roman épistolaire de 175 lettres, écrit par Pierre Choderlos de Laclos et publié en 1782 Les liaisons dangereuses.Pierre-Ambroise-François Choderlos de Laclos. Coordonnées : aurelie.depraz@gmail.com. Je trouve, à titre tout à fait personnel, la beauté de la plume de Laclos absolument magnifique. Que j’en ai lu les préfaces, les notices, les notes, les lettres, tout. Quant à Valmont, il ne semble avoir aucune considération pour ses victimes, il séduit comme il respire, compromet, déshonore, abuse, ment, prend de force (dans le cas de Cécile), met enceinte… Tout n’est pour lui que jeu, enjeu et compétition, quand ses exactions riment avec désastre et même, dans le cadre de Mme de Tourvel, avec décès. toute l’œuvre de Sade, bien sûr (voir mon article sur le plus sulfureux des marquis français – et probablement du monde) : Un affranchissement des traditions religieuses du point de vue à la fois moral et intellectuel, des dogmes, des doctrines – athéisme, souvent, mais pas que (un scepticisme, en tous les cas, qualifié par les réformateurs, prédicateurs chrétiens et autres conservateurs d’« hérésie », bien évidemment), Un affranchissement des règles sociales, des interdits, des tabous, des codes…, Une pensée rationnelle, une recherche raisonnée de la vérité, le rejet des croyances et des superstitions infondées, Des publications de romans à visée philosophique, des écrits (poèmes, nouvelles, contes, romans…) érotiques, des chansons à boire (blasphématoires, obscènes etc. Les Liaisons dangereuses un film de Stephen Frears Fiche pédagogique 3 › Actualité des Liaisons dangereuses La critique d’une société Le succès de la pièce, la célébration du bicentenaire de la Révolution française ou le hasard ne suffisent pas à expliquer pourquoi le … Tu passes le bac de français ? Les personnes vertueuses sont comme des places-fortes à conquérir et Choderlos de Laclos, avec son vécu et son imaginaire militaire, s’est plu à faire un roman de cet état de guerre permanent des hommes entre eux. Hélas ! 11e et 12e mn VALMONT « Je ne puis y souscrire. Car Laclos, pour sa part, est loin d’être un libertin : à 42 ans, il épouse Marie-Soulange Duperré et lui fera 3 enfants ; fidèle, amoureux, il aurait été bon père de famille. LES LIAISONS DANGEREUSES. Encore une fois, j’en ai eu le souffle coupé. ), des textes satiriques et cyniques, des publications clandestines et anonymes, Des problèmes récurrents avec la censure, l’Eglise et la justice en conséquence (emprisonnements, persécutions, exils, voire exécutions),  d’où le recours aux doubles-sens, à l’ironie, aux sous-entendus, à l’implicite, aux allusions, aux publications à l’étranger…, Donc des mœurs « légères » dépassant les limites de la morale conventionnelle et de la sensualité dite « bourgeoise » fréquemment admise (aspect sensuel et souvent jugé « immoral » que l’on retient bien volontiers seul du libertinage aujourd’hui), Un raffinement et un goût du luxe certains, la première moitié du XVIIe s. (l’ère baroque, tout à fait en phase avec les idées et comportements libertins – le.